Mar 21 2017

Compter des Enregistrements en Powershell

Publié par sous Windows




J’ai été très surpris de constater que PowerShell ne retournait rien quand il devrait compter 0 ou 1.
 
Voici une capture d’écran qui retourne le nombre de comptes AD.
 
Utilisez la commande Measure à la place et sélectionnez la valeur count:

C:\>(Get-ADUser -filter {SamAccountName -like "dron*"} |
     select SamAccountName | measure).count
1

 

 
Encre une très utile:
La commande « tee » permet de stocker l’ensemble des résultats dans une variable et son nombre d’éléments dans une autre:
 

C:\>$nbComptes = (Get-ADUser -filter {SamAccountName -like "dr*"} |
                  select SamAccountName |
                  tee -Variable comptes | measure).count
C:\>$nbComptes
3
C:\>$comptes

SamAccountName                                                                                                     
--------------                                                                                                     
draguene                                                                                                           
drondy                                                                                                             
droze                                                                                                              
 

Aucune Réponse

Mar 09 2017

Migrer des Profils RDS vers un Autre Disque/Volume

Publié par sous Windows




Vous venez de récupérer un serveur où est installé le rôle Remote Desktop Services (RDS) et malheureusement, le disque C: commence à manquer de place, les profils RDS se créant sur ce même volume.
Ca tombe bien, il vous reste une place énorme sur le lecteur D:, mais comment procède-t-on?
 
On peut faire une GPO qui crée les nouveaux profils dans D: comme ceci:
Computer Configuration -> Administrative Templates -> Windows Components -> Remote Desktop Services -> Remote Desktop Session Host -> Profiles -> Set path for Remote Desktop Services Roaming Profiles
Ca fonctionne pour les nouveaux profils mais il faut migrer les anciens en:
– Migrant le dossier utilisateur de C: vers le nouveau lecteur et lui donner les bons droits
– Supprimant l’entrée dans Panneau de configuration -> Comptes d’utilisateurs -> Configurer les propriétés avancées de profils utilisateurs.
Si les anciens profils se connectent avec un profil temporaire, il faut aussi:
– Supprimer l’entrée dans le registre HKLM\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVerison\ProfileList\S-1-5-21… avec une clé ProfileImagePath correspondant au chemin du profil de l’utilisateur
Avantage: tous les nouveaux profils seront à ce nouvel emplacement
 
ou
 
Modifier le chemin dans la clé de registre ci-dessus, bouger le répertoire et donner les droits à l’utilisateur.
Les nouveaux profils seront toujours créés sur C: mais vous pouvez migrer sur D: les anciens à votre guise, et répartir les données sur les 2 volumes.
 
Le mieux est évidemment de définir une GPO dès le départ sur un volume dédié autre que le C:

 

Aucune Réponse

Oct 04 2016

Relais Mail Multiples pour Microsoft Exchange

Publié par sous Exchange




Ceci fonctionne sur Exchange 2003, 2007, 2010 et 2013. Je ne l’ai pas testé sur 2016 mais ca devrait fonctionner aussi. Faites-moi savoir si vous en avez l’occasion.
 
Vous avez un serveur (ou cluster) Exchange qui communique avec l’extérieur via un relais mail (appelé aussi hôte actif), dans la DMZ le plus souvent. Vous aimeriez doubler l’infrastructure sur un second site – site B – dans le cas où le site A n’est plus disponible, ce qui signifie un relais sur chaque site, avec leur propre connexion Internet.
 
Router les mails entrants consiste à créer des entrées DNS MX pour chaque relais mail et à transférer les mails aux serveurs Exchange. Les serveurs mail externes basculeront automatiquement sur le second relais si le premier devient indisponible.
 
Router les mails vers l’extérieur peut s’avérer un peu plus compliqué.
Si vous ajoutez un 2nd relais mail au connecteur d’envoi Exchange, les emails seront répartis sur les 2 relais qu’ils soient actifs ou non, et aucune bascule n’aura lieu. Mais il existe un moyen.
 
Créez des entrées DNS pour les relais, chacun dans leur sous-domaine:
SiteA: RelayA.siteA.mondomaine.com
SiteB: RelayB.siteB.mondomaine.com
Il peut s’agir d’alias pointant vers les noms d’hôtes réels.
 
Créez 2 MX pour le sous-domaine siteA, le relais local ayant le plus petit nombre (priorité la plus haute):

siteA.mondomaine.com.	3600	IN	MX	 5 relayA.siteA.mondomaine.com.
siteA.mondomaine.com.	3600	IN	MX	10 relayB.siteB.mondomaine.com.

Faites la même chose pour siteB s’il y a aussi un serveur Exchange sur ce site.
 
Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de créer un connecteur d’envoi pointant sur siteA.mondomaine.com. Avant de résoudre le nom d’hôte DNS, Exchange essaiera de faire un MX lookup, même si cela n’est pas clairement détaillé sur l’EAC d’Exchange.
 

 
Avec cette solution flexible, vous avez des tas de configurations possibles. Vous pouvez:
– Envoyer du trafic au relais local et basculer sur le site distant
– Répartir le trafic sur les 2 sites et basculer si l’un tombe (même priorité MX)
– Répartir le trafic sur 2 relais mail locaux et basculer vers un seul distant (2 MX aux priorités hautes identiques et une plus basse pour le relais distant)
Et ainsi de suite
Tout est complètement automatisé si un relais devient injoignable et la mise en place de nouveaux relais se fait simplement par DNS. Simple et efficace.

 

Aucune Réponse

Suivant »